Reset

Les temps changent. Le monde s’accélère et en même temps, il s’arrête. Bref, il est temps de se réinventer, et c’est aussi ce que nous faisons chez MMBSY avec les Kick Off Days. La saison passée, nous avons ainsi lancé un tout nouveau concept des journées presse. Une formule sur-mesure pour réfléchir à long terme à des concepts en ligne et hors-ligne. À l’horizon 2021, nous nous réinventons encore. Nous nous arrêtons pour contempler la vitesse folle à laquelle notre vie change. Et nous n’appuyons pas sur le bouton pause, mais sur ‘Reset’.
Là où, cet automne, nous annoncions un ralentissement en conscience et une réflexion sur notre mode de vie, avec ‘Reset’ nous accentuons les changements qui en découlent. Pour cela, nous nous concentrons sur quatre grandes tendances pertinentes : l’économie circulaire, le cottage core, le soutien local et le futur imparfait. Explorons ensemble la frontière entre changement et amélioration.

« Les marques qui n’embrassent pas l’économie circulaire s’élimineront d’elles-mêmes. Les matières premières s’épuisent, les gens ne se laissent plus faire. »

Els Keymeulen & Kristin Stoffels, changemakers,
du label vintage ‘Le Freddie’

Être fashionable ne signifie pas qu’il faille toujours se ruer sur les dernières collections. Par amour pour la planète, on peut se tourner un peu plus souvent vers les merveilles vintage d’une époque révolue. Et cela ne fera pas de vous des baba cool d’un autre temps, au contraire. Kristin Stoffels et Els Keymeulen – fashion editors chez Feeling – le prouvent avec leur label vintage ‘Le Freddie’. Elles nous partagent leur vision de l’économie circulaire et de l’avenir de la mode.

En savoir plus

Edito

Nous sommes le mercredi 4 novembre 2020, tôt le matin.

Je rédige ce texte en pleines élections américaines. La colère et l’incrédulité m’envahissent quand j’envisage le scénario ‘4 ans de plus’.

Je suis chez moi, devant mon ordinateur, nous sommes collectivement en télétravail avec nos agendas remplis de conférences en vidéo. Le deuxième confinement est un fait, l’économie de notre pays est remise en question et le pire de tout : selon les chiffres, 7500 personnes sont actuellement hospitalisées, et 1350 ont besoin de soins intensifs. Les temps sont durs, ce n’est pas exagéré de le dire.

S’il vous plaît, on ne pourrait pas terminer l’année tout de suite et entamer 2021 ? Remettre le compteur à zéro, recommencer, appuyer sur Reset ?

Chez MMBSY, nous rêvons de ce reset sur le plan sociétal. Les tendances sont là, bien qu’elles soient un peu ensevelies sous les chimères du jour. Et pourtant, nous constatons une lame de fond positive qui bouge dans la bonne direction. Un courant nourri par des personnes qui vivent dans le présent et pensent au futur. Des consommateurs ou des entrepreneurs qui donnent une forme concrète à cette sensation intuitive que nous avons tous : ‘Quelque chose doit changer’.

Lors de catastrophes, on dit qu’il faut ‘regarder ceux qui aident’, parce que l’horreur ne doit jamais l’emporter. Aujourd’hui aussi, MMBSY focalise résolument son regard sur ceux qui relèvent la tête, cherchent la solution et ne visent pas le statu quo. Le ‘reset’ prend forme.

Avec cette édition ‘Edit Spring-Summer 2021’, nous mettons en œuvre notre foi dans le renouveau, avec espoir et courage. Avec amour de la vie. Forts de ce que nous nous sommes promis : que le changement est possible. Que ce soit par la contrainte des circonstances ou pas.

Nous misons sur le ‘local love’, nous sensibilisons au soutien des marques belges et des initiatives locales. Nous sommes fiers de tout ce que nous avons dans notre petite Belgique.

Cette envie de ‘Circular fashion’, ancrée dans une économie circulaire, nous la constatons chez les consommateurs, mais nous la percevons aussi dans nos échanges avec nos entrepreneurs dans le domaine de la mode. Cette tendance était latente depuis plusieurs années dans le milieu de la mode, mais elle va devenir encore plus manifeste en 2021.

Nous sommes d’avis que ce futur ‘réinstallé’ n’a nul besoin d’être parfait, loin de là. Que chacun fasse à sa manière, c’est ce qui rend les choses personnelles et intéressantes. Là aussi, c’est cette lame de fond de tolérance, d’inclusion, d’un autre regard porté sur l’autre, qui fait vaciller toutes les idées trop fixes sur le monde et comment il devrait soi-disant être.

Et c’est ainsi que oui, même en ce mercredi un peu maussade de novembre, chez MBSSY, nous sommes optimistes quant au futur. Nous avons envie de 2021 ! Tous ensemble, nous allons façonner cette année, en nous concentrant sur la beauté, le renouveau, la douceur, la légèreté. Et nous donnerons forme à ce RESET.

Mie & Myra